ma vie ma déco confiance en soi aménagement

Comment ma confiance en moi décore ma maison

Comment ma confiance en moi décore ma maison

Cet article participe à l’événement interblogueurs “Avoir enfin confiance en soi” sur le blog Folle autonomie. Si la confiance en soi vous intéresse, n’hésitez pas à aller voir d’autres articles (après avoir lu celui là bien sûr 🙂 )! Merci Odile pour cette belle idée 🙂 .

La confiance en soi… vaste sujet s’il en est, et qui touche tout le monde ou presque, un jour ou l’autre.

La confiance en soi, qu’est-ce que c’est ?

Pour ma part, j’identifie 3 grandes étapes ou stades de confiance en soi.

ma vie ma déco manque de confiance en soi

La première de ces étapes, peut être la plus douloureuse à vivre, est celle où l’on n’a aucune confiance en soi. On ne s’accorde aucun crédit, on n’a aucune confiance en nos capacités, et je ne parle même pas de nos idées… Rien que penser en avoir est effrayant… Comment faire ? On compte sur les autres. On attend qu’ils prennent une décision pour suivre, on attend qu’ils donnent leur avis pour être d’accord (eh oui, forcément), car le problème quand on manque de confiance en soi à ce point là, c’est qu’on n’oserait jamais dire qu’on n’est pas d’accord

ma vie ma déco confiance en soi route

La deuxième étape, c’est celle où j’ai confiance en moi… tant que je suis toute seule… C’est-à-dire tant que je ne suis pas soumise aux regards ou pressions extérieures. Chez moi, dans ma voiture à minuit sur l’autoroute, dans l’ascenseur… pour faire bref, dans ma tête ! C’est un bon début, mais le problème c’est que très peu de personnes vivent en autarcie complète. Donc les choses se gâtent dès que je sors de chez moi… dans les magasins, au bureau, en famille même !

ma vie ma déco confiance en soi

La troisième étape, c’est celle où tout va bien. Celle où j’assume qui je suis, ce que j’aime, ce que je fais, en privé et en public, où je me respecte et où je respecte les autres. Mais quand on vient des étapes précédentes, c’est un travail de longue haleine pour rester à cette 3° étape. Ne surtout pas retomber dans le manque de confiance en soi ! Arrêter de croire que les gens qui parlent plus fort que tout le monde ont raison. Ecouter la petite voix au fond de moi qui n’attend qu’une chose, c’est que je tende l’oreille et que je l’écoute enfin me dire que je suis une belle personne, et que j’ai de bonnes idées 🙂 .

D’ailleurs, en parlant de bonnes idées, il y a une catégorie annexe, celle des personnes qui ont trop confiance en elles ! Bon pour moi, je ne vous cache pas que c’est une terre inconnue, mais regardez bien, on en trouve régulièrement, un peu partout. Si, si je vous assure. On les reconnaît à une attitude bien ancrée et en général très visible : elles ont toujours raison et elles ne supportent pas la contradiction. Elles sont persuadées de savoir mieux que vous ce dont vous avez besoin ou envie… Et surtout, de peur de découvrir que ce n’est pas vrai, elles ne vous écoutent pas…

Alors, maintenant qu’on a planté le décor, comment ma confiance en moi décore ma maison ?

La confiance en soi, la clé pour se sentir bien chez soi ?

Ne pas avoir confiance en soi peut se révéler catastrophique pour l’aménagement de notre espace : c’est se laisser convaincre par un vendeur enthousiaste que le bleu canard est la tendance du moment alors qu’on avait envisagé un rose fuchsia pour le mur de l’entrée… c’est repartir de la foire avec un lit en 180, sommier réglable et électrique, alors qu’on était venu voir les cuisines, parce que le commercial était en verve… c’est acheter cette lampe art déco aux puces parce que Stéphane vous a expliqué en long en large et en travers que c’est ce qui manquait dans votre salon, alors que vous détestez le style art déco…C’est aussi exposer les cadeaux qui ne nous plaisent pas, pour des raisons sentimentales, par peur de décevoir, pour faire plaisir

ma vie ma déco manque de confiance en soi décoration

Mais à qui est-il important de faire plaisir ? A vous qui passez 2 fois par jour devant les bougeoirs de tante Suzanne, ou à elle, qui vient 2 fois / an, et encore, les bonnes années ?

 

Si j’ai confiance en moi, quel sera le résultat ? J’achèterai la couleur qui me plaît pour l’entrée, peu m’importe qu’elle soit à la mode ou pas. La mode passe, mais moi je repasse dans mon entrée jour après jour. Je n’achèterai pas le sommier électrique (de toute façon il n’est pas branché, le fil était gênant), mais j’aurai une jolie cuisine fonctionnelle, et j’aurai pris ce miroir vintage sixties plutôt que la lampe art déco…. Et je garderai les bougeoirs de tante Suzanne, car une soirée aux chandelles de temps en temps c’est sympa, mais rangées dans un placard jusqu’à la prochaine coupure de courant !

ma vie ma déco confiance en soi bougies

Il n’y a que les premiers pas qui coûtent

Passer de l’étape une à l’étape deux, puis de l’étape deux à l’étape trois, peuvent sembler des marches insurmontables quand on n’a pas confiance.

Mais ce qui compte c’est le chemin, un pas après l’autre. Il me semble que c’est Coluche qui disait « un con qui marche ira toujours plus loin que 2 intellectuels assis ». Alors décorer ma maison avec ma confiance en moi, ça commence par un petit pas… Acheter un coussin, un rideau, des assiettes qui me plaisent… Le truc qui me fait envie dans la vitrine depuis 2 mois. Je change une chose. Une petite chose pour aujourd’hui. Et ce soir je dormirai mieux, car la petite voix me dira « il est plutôt pas mal ce coussin… tiens, tu te rappelles le plaid qu’on a vu dans la boutique, peut être qu’il irait bien avec… » et le 2° pas se fera presque sans y penser

ma vie ma déco confiance en soi aménagement

N’hésitez pas à me dire dans les commentaires, où en est votre déco (ou votre confiance !) 🙂

Crédits photo : Pixabay

Merci d'avoir lu cet article. Pour vous remercier, vous pouvez télécharger gratuitement le livret "Petit guide pratique de la couleur - Comment bien choisir les couleurs de votre espace"